Comtes Lafon

Comtes Lafon

A la fin du XIXème siècle, le Comte Jules LAFON, arrière Grand Père de Dominique LAFON (fondateur de la Paulée de Meursault) s'occupe du domaine, revend les parcelles mal située et achète les parcelles telles que les Meursault "Perrières", Volnay "Santenots", Volnay "Clos des Chênes", les Meursault "Charmes" et le prestigieux "Montrachet".
En 1984, Dominique reprend la succession de son père et c'est grâce à lui, qu'en 1993, le domaine travaille l'intégralité des 13,8 ha de vignes du domaine.   
 
Tout est fait pour que la culture de la vigne se fasse dans le respect des sols et de la plante. La bio-dynamie a pour objectif d'avoir des vignes en bonne santé, d'augmenter la concentration des raisins, et d'avoir une meilleure expression des terroirs. Les vignes sont labourées dans le but de ne plus désherber. Les terres sont amendées par des composts organiques (pas d'engrais de synthèse). La lutte phytosanitaire est conduite par la lutte intégrée (évaluation des risques), en bas volume (réduction des doses) et par la lutte biologique en utilisant uniquement des produits agrées.

Dominique LAFON est un producteur méticuleux et précis. Il élabore des vins de garde, d'une grande densité et d'une finesse rarement égalés. Les vins du domaine ont acquis une réputation telle, qu'il devient difficile de s'en procurer.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.
Haut